experience-chantier-des-statues-de-la-vallee-des-saints-destination-coeur-de-bretagne-yannick-derennes.mp4
S'Inspirer

A la rencontre des sculpteurs de granit

A La Vallée des Saints

Expérience en Poher

Quelle est elle la meilleure période pour programmer une visite à La Vallée des Saints ? Pendant les chantiers de sculptures assurément ! C’est l’occasion rêvée pour découvrir le travail titanesque de ces artistes qui sculptent des statues monumentales dans des grands blocs en granit. Antoine, originaire du Poher, décide d’y amener son coloc’, Gaëtan, avant de se rendre les jours suivants aux Vieilles Charrues…

Des vacances éclectiques

De la Vallée des Saints aux Charrues !

Depuis trois ans au mois de juillet, mon coloc’ Gaëtan et moi, nous nous rendons à notre grand-messe annuelle des Charrues sur la prairie de Kerampuilh à Carhaix. Mais cette fois-ci, j’ai proposé qu’on passe la semaine entière en Kreiz-Breizh, histoire de mieux connaître la région et de bien se couper de notre quotidien d’étudiants rennais. Par contre, condition sine qua none, on bouge avant le festival, après, c’est même pas la peine d’y penser !

Un site à couper le souffle !

– Alors, Gaëtan, ton impression ?

– Ah oui effectivement, y a une sacrée vue sur le Centre-Bretagne !

– Je t’avais dit qu’en allant vers la motte où dominent les sept-saints fondateurs on aurait un panorama incroyable ! C’est quand même pas si compliqué d’y grimper, hein ?

– Ok, ça aurait été dommage de manquer cette vue. Ce que je trouve excellent, c’est que tous ces saints ont une histoire. Ils sont représentés soit avec leurs miracles soit avec leurs martyrs ! C’est vraiment passio… Attends, ce ne sont pas des sculpteurs qu’on voit là-bas, en contrebas du côté du bâtiment d’accueil ? Dire qu’on n’a même pas fait attention en arrivant.

– Ah ben oui. On peut carrément les voir en train de sculpter dans les blocs de granit ! Trop bien, y a un chantier de sculptures juste quand on est là.

– T’as raison, tu penses qu’on va pouvoir leur parler ? J’ai bien envie de discuter avec l’un deux.

Un travail herculéen

– Bonjour ! Vous commencez à sculpter une nouvelle sur statue à partir de ce bloc ?

– Dans le mille ! Ce sera la 115èsur 1000 qui sont prévues à terme.

– Waouh ! Mais pourquoi 1000 ?

– Ah selon l’histoire, ce chiffre correspondrait aux 1000 moines bretons qui sont venus évangéliser l’Armorique depuis le Pays de Galles, la Cornouaille et même l’Irlande aux Vè et VIè siècles après J-C.

– Oui, en effet plusieurs prénoms de saints ne me sont pas inconnus. On les retrouve dans certains noms de chapelles et de lieux-dits.

– C’est exactement ça, ils ont laissé leurs empreintes dans le patrimoine de la région.

– En tout cas, bravo et bon courage pour ce nouveau chantier !

– Merci, et je pense revenir l’été prochain en sculpter une autre…

Vivez d'autres expériences

Préparez votre séjour

Instagram