Cleden-Poher

Enclos paroissial

Site et monument historiques, Classé ou inscrit (CNMHS), Calvaire et enclos paroissiaux à Cléden-Poher

  • L'enclos paroissial est un ensemble architectural unique en France, composé d’une église, d’un calvaire, d’un ossuaire, d’un mur d’enceinte et parfois d’un portail monumental ou arc de triomphe. La majeure partie d'entre eux sont situés dans le nord et le centre-Finistère et datent des XVè, XVIè et XVIIè s. lors de "l'Age d’or" breton. » de la Bretagne.
    En 1575 pour marquer la fin de la 4e guerre de religion (1571-1573), Gilles de Kerampuil, recteur de Cléden-Poher et de Saint-Trémeur à...
    L'enclos paroissial est un ensemble architectural unique en France, composé d’une église, d’un calvaire, d’un ossuaire, d’un mur d’enceinte et parfois d’un portail monumental ou arc de triomphe. La majeure partie d'entre eux sont situés dans le nord et le centre-Finistère et datent des XVè, XVIè et XVIIè s. lors de "l'Age d’or" breton. » de la Bretagne.
    En 1575 pour marquer la fin de la 4e guerre de religion (1571-1573), Gilles de Kerampuil, recteur de Cléden-Poher et de Saint-Trémeur à Carhaix, fait édifier cet ensemble paroissial, très belle illustration des enclos caractéristiques de la Bretagne.
    Il est consacré à Notre-Dame de l'Assomption et son pardon se déroule chaque année au 15 août.
  • Tarifs
  • Gratuit