bdrbdr
Découvrir

Les Vieilles Charrues

  • Festival des Vieilles Charrues

Terre de contrastes, le Centre-Bretagne l’est depuis près de 30 ans. C’est en effet à Carhaix, dans le Poher, que les Vieilles Charrues ont vu le jour pour devenir le 1er festival de France. Désormais chaque année près de 280 000 festivaliers se donnent rendez-vous pour vivre ensemble un grand moment de fête collective.

Le 1er festival de France

Une longue épopée

Où se déroule le plus grand festival de musique de France et l’un des premiers d’Europe ? Sur la prairie de Kerampuilh, en périphérie de Carhaix, ville du Centre-Bretagne forte de ses 8 000 habitants. Et ils ne sont pas peu fiers les Centre-Bretons de cette prouesse. Vous trouverez toujours, en effet, quelqu’un pendant votre séjour pour vous narrer l’épopée des Vieilles Charrues qui ont démarré par une petite « kermesse » en 1992, tel un pied-de-nez aux Vieux Gréements de Brest.

Mais quelles sont les clés de cette réussite ? Le choix d’un développement par étapes ainsi qu’une remarquable organisation ont progressivement assis l’envergure du festival et sa notoriété. Et c’est ainsi que, chaque année, cette orchestration sur-mesure autant dans l’accueil des artistes que des festivaliers, permet la mise en scène de cet événement « démesuré ».

Des artistes internationaux

Gigantisme, éclectisme musical, convivialité font partie des maîtres-mots qui caractérisent l’évènement. En effet, pas moins de quatre scènes aux noms de plumes bretonnes célèbres : Glenmor, Kerouac, Grall et Gwernig, accueillent l’ensemble des artistes. Cette configuration permet à tous les genres musicaux de se côtoyer : pop-rock, hard-rock, variétés françaises et internationales, musiques du monde et bretonne, rap, techno…

Dès ses premières éditions en centre-ville, le Festival a accueilli des pointures mythiques telles que James Brown, Joan Baez… De grands noms de la chanson française s’y sont aussi produits : Nougaro, Charles Aznavour… L’arrivée à Kerampuilh a permis l’installation de très grandes scènes et la tenue de concerts dantesques tels que ceux de Muse, Noir désir, Phoenix, Johnny Hallyday, Rammstein. « M », Stromae et bien d’autres ont également enflammé la prairie. En parlant de mythes n’oublions pas le show du Boss, Bruce Springsteen qui, entre Dublin et Milan, s’est offert son unique date en France à Carhaix ! Afin de poursuivre l’histoire, rendez-vous est désormais donné en 2021 avec la venue tant attendue de Céline Dion…

QuignonQuignonQuignon

Les négociations avec les Américains ont duré trois mois. Ils voulaient connaître le festival dans ses moindres détails. Nous leur avons même transmis un petit film sur l’histoire des Vieilles Charrues. Ils nous ont dit que Springsteen avait été sensible à la réussite d’un événement dans une région rurale.

Jean-Philippe Quignon, co-président de 1998 à 2012

Le rendez-vous de l’année

Le festival est un moment de fête collective hors du temps. Au fur à mesure des éditions, il est devenu le rendez-vous incontournable de l’année pour bon nombre de jeunes et de moins jeunes pour se retrouver, débrancher des tracas quotidiens et vivre un véritable moment de convivialité.

Mais quel est le secret de cet esprit bon enfant dont on parle tant et qui est devenu la marque de fabrique du Festival ? Ne cherchez pas loin, cette alchimie se réalise grâce à la présence des 5 500 bénévoles éparpillés sur l’ensemble du site et qui sont l’âme première du festival…  C’est aussi pour cette ambiance unique que les aficionados s’empressent dès la fin chaque festival de réserver leur hébergement pour l’édition suivante !

Hébergement ? Faîtes-vous partie des festivaliers, dont le dos – uniquement – a pris un peu d’âge depuis 25 ans de transhumance ? Pas de souci, nous sommes là pour vous trouver l’hébergement adéquat afin de profiter sans modération des éditions à venir !

Bien s’organiser !

A la recherche d’un hébergement ? L’Office de tourisme réalise chaque année une base de données des hébergements disponibles chez l’habitant ! Contactez-nous avant le festival.

Vous ne connaissez pas le cœur de la Bretagne ? Pensez à louer un hébergement pendant la semaine autour du festival pour profiter de son environnement ressourçant  !

Comment réussir son festival ?

Prévoir son hébergement à l’avance

Se créer un compte Moneiz

Vérifier qu’on a rien oublié avant de partir

Repérer son emplacement au camping festivalier !

Demander son Pass accès PMR

Pensez à la tartiflette pour tenir toute la soirée

Passez à l’accueil festivaliers, y a des bouchons pour les oreilles

Répondre aux messages des parents !

Compères perdus ? Postez-vous au bar 8

Remerciez les bénévoles, vous pourriez encore avoir besoin d’eux…

A découvrir aussi