Voir les photos (3)

L'Aqueduc de Vorgium

Site et monument historiques, Classé ou inscrit (CNMHS), Site Archéologique à Le Moustoir

  • Capitale des Osismes, Vorgium, actuelle Carhaix, était dotée d'un aqueduc en majeure partie souterrain permettant d'acheminer en ville un volume d'eau d'environ 6000 m3 par jour. Au 2è s. après J-C, un premier aqueduc alimente la ville. Son débit étant trop faible, une seconde conduite souterraine longue de 27 km est construite au 3è s. après J-C.

    De cet ouvrage d'art remarquable, seuls quelques vestiges sont encore visibles. Le circuit du Moustoir vous permet de découvrir trois tronçons...
    Capitale des Osismes, Vorgium, actuelle Carhaix, était dotée d'un aqueduc en majeure partie souterrain permettant d'acheminer en ville un volume d'eau d'environ 6000 m3 par jour. Au 2è s. après J-C, un premier aqueduc alimente la ville. Son débit étant trop faible, une seconde conduite souterraine longue de 27 km est construite au 3è s. après J-C.

    De cet ouvrage d'art remarquable, seuls quelques vestiges sont encore visibles. Le circuit du Moustoir vous permet de découvrir trois tronçons en pleine campagne. Pour cela, rendez-vous au parking face à l'église où vous trouverez un panneau de présentation de l'itinéraire. Suivez ensuite les panneaux directionnels bleus pour découvrir la section située au lieu-dit de Pors-an-Plas, puis au Hélesser et au tunnel de Kervoaguel. Pour cette dernière section, garez votre voiture au bord de la route et descendez le petit chemin creux pour découvrir le dernier vestige en eau de l'aqueduc !
    Les vestiges étant numérotés dans le sens de l'écoulement de l'eau, vous suivrez les numéros dans l'ordre décroissant à partir du N°8. Un autre circuit vous est également proposé à Carhaix.

    Pensez également à visiter le Centre d'interprétation archéologique virtuel de Vorgium. Tout vous sera raconté sur la construction et le fonctionnement de l'aqueduc !
  • Langues parlées

    • Français