© Emmanuel Berthier
Découvrir

Les Voies Vertes 6 et 7

La Bretagne dispose d’un riche réseau de Voies Vertes accessibles aux randonneurs pédestres, cyclotouristes et cavaliers. Située au carrefour de ces voies de circulation douce, Carhaix est une étape idéale pour les vacanciers en itinérance comme ceux en quête de séjours ressourçants.

Au Carrefour des voies vertes

Au départ un réseau ferré

Depuis une décennie, la Bretagne a vu fleurir de nombreuses Voies Vertes aménagées sur d’anciennes lignes de chemin de fer. Véritable maillage en étoiles, le Réseau Ferré Breton a irrigué depuis Carhaix, nœud de cette toile, le Centre-Bretagne de la fin du XIXè siècle jusqu’en 1967. La centralité de la ville, déjà attestée avec la création de voies romaines depuis de la cité antique de Vorgium, se confirme ainsi quelques 20 siècles plus tard. Aujourd’hui une seconde naissance est donnée à ce réseau qui fait du Poher un carrefour des Voies Vertes à l’ouest de la Bretagne.

En se promenant sur ces chemins ombragés, les cyclotouristes peuvent découvrir des ouvrages d’art, témoins de cet âge d’or du chemin de fer : ponts, haltes ou gares reconverties en gîte d’étape ou en centre d’interprétation comme le Musée de la gare de Guiscriff. A Gouarec, une section encore conservée de ces lignes permet de se balader en vélorail ou en train touristique au coeur de la nature.

Carte postale ancienne du train à vapeur à la Gare de CarhaixCarte postale ancienne du train à vapeur à la Gare de CarhaixCarte postale ancienne du train à vapeur à la Gare de Carhaix

Il y a 45 ans à peine, Carhaix était le noeud du réseau ferré breton et sa place centrale a été un atout déterminant. Avec ses 427 km de voies, il fut le plus grand réseau à voie métrique de France et d’Europe.

Les Amis du Réseau Breton

Port-de-Carhaix, au cœur des Voies Vertes

Au sein de ce réseau, deux Voies Vertes traversent la Bretagne et se rejoignent dans le Poher. La VV N°6 part de Saint-Méen-Le-Grand pour arriver à Carhaix en contournant le Lac de Guerlédan. Elle poursuit son chemin en surplombant le Canal de Nantes à Brest avant de parvenir à Camaret. La VV N°7, quant à elle, part de Roscoff, fait étape à Carhaix pour repartir ensuite vers Concarneau.

Au sud-ouest, à l’intersection de ces Voies se situe Port-de-Carhaix. Comme son nom l’indique, ce lieu rappelle l’époque de sa navigation marchande. Aujourd’hui sa vocation « portuaire » se transforme en point de rencontre des Voies Vertes avec la Voie Bleue. Un gîte d’étape  y accueille les  cyclotouristes ainsi que le camping municipal de la Vallée de l’Hyères, labellisé Accueil Vélo, et relié par une jonction. Ville-étape, Carhaix offre de nombreuses activités de loisirs aux voyageurs souhaitant s’offrir un repos bien mérité.

Outre l’itinérance, séjourner dans le Poher permet de profiter de ce maillage en composant des boucles associant le Canal et les Voies Vertes. Il est en effet possible de marier des trajets via les VV 6 et 7 pour revenir par le Canal.

La Vélodyssée, la « reine » des Voies Vertes

Avec ses 1 290 kms de long, cette odyssée constitue le plus long itinéraire vélo de France. Elle offre la particularité d’emprunter la Voie Verte N°7 de Roscoff à Carhaix, pour ensuite y rejoindre le Canal de Nantes à Brest grâce aux différentes jonctions reliant la ville au chemin de halage. Les cyclotouristes longent ainsi le Canal jusqu’à Nantes en profitant de la quiétude qu’offre cet espace naturel. Arrivés à Nantes, les férus de vélo peuvent enchaîner sur la Vélocéan qui les mènera jusqu’à Hendaye.

Mais la Vélodyssée n’est que la partie française d’un axe de circulation douce bien grand : l’EuroVélo 1. En effet, l’achèvement des Voies Vertes dans de nombreux différents pays a donné naissance à de grands itinéraires européens. C’est ainsi que l’EuroVélo 1 démarre de la Norvège pour déboucher en Grande-Bretagne. Après un détour par l’Irlande… cap sur Roscoff. Le trajet français prend la suite jusqu’au Pays Basque. Arrivé en Espagne, direction l’Andalousie où vous n’avez plus qu’à bifurquer vers le Portugal ! Alors prêt ?

Préparez vos itinéraires

Contactez l’Office de tourisme pour recevoir la carte des voies vertes en Bretagne et celle du Coeur de la Bretagne ainsi que notre guide des hébergements et celui des loisirs touristiques !

Découvrez également les Voies Vertes sur le site de Tourisme Bretagne et de France Vélo Tourisme.

Les Plus des Voies Vertes

Un véritable réseau de Voies Vertes

Une signalétique dans les deux sens

Accessibles au Personnes à Mobilité Réduite

Des espaces ombragés

Autorisées aux cavaliers !

Des cartes des Voies Vertes dans les Offices de tourisme

Un accueil sympa chez les habitants

En communion avec la nature

Nos autres incontournables